Relecteur numéro 4 : Camille

Publié le par Mamazon

Camille est étudiant en DUT Métiers du Livre et du Patrimoine (Paris V), se destine au métier de correcteur, connaît le blog Mon homme au foyer (par quel hasard? mystère) et donc ce blog-ci qui relate le parcours d'autoédition.

En décembre, alors que je me disputais avec la 3ème version de contrôle du bouquin, Camille m'a envoyé un message pour me proposer de relire le manuscrit. Il n'est pas encore correcteur professionnel, précise-t-il, mais a déjà quelques expériences dans l'édition. On est en formule ouine-ouine : j'ai besoin de corrections, de re-corrections et de sur-correction et lui, d'une expérience de plus. J'accepte volontiers sa proposition.

Mon imprimante et la poste ont permis à Camille de recevoir les trucs à relire dans sa boîte à lettres. Ensuite, il a dû survivre à ses partiels, puis à un deuxième trimestre qui a démarré sur les chapeaux de roue (ça y'est, je me souviens: quand on est étudiant, on ne maîtrise pas bien sa charge de travail, qui dépend d'une multitude de caprices de profs). Camille a pu relire consciencieusement la moitié du bouquin.

Ses principaux apports visibles ont été les suivants :
- Me forcer à trouver l'option insérer > symboles de MSWord pour mettre les accents sur les majuscules. Non mais.
- Remplacer certains guillemets par des italiques. Ce dont j'ai usé abondamment, vu que j'avais abusé des guillemets.

Et des apports invisibles (remarques d'ordre stylistique, choix orthographiques) que vous ne verrez donc pas.

Merci à Camille dont j'ai réellement apprécié la démarche, et bonne route pour ses projets professionnels.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article