4ème de couverture, 6 décembre

Publié le par Mamazon



Pris en compte certaines suggestions de Teypteyp :

- Enlever des sauts de ligne dans le dialogue [aucun doute, c'est mieux ainsi] et centrer le tout en vertical.
- Texte "Chez les Zonzon..." réduire le texte? (style article de journal dans l'idée : petit, serré, informatif) [j'ai réduit à 80% la largeur de police et montré à Papazon, qui a voté pour]
- ...et essayer de l'aligner à droite [Papazon a voté neutre, je choisis de garder le paragraphe centré]


Couverture avant : on attend de tenir l'objet entre quatre-z-yeux pour juger sur pièce

- couleurs de fond triste, en contradiction avec contenu du livre. Beaucoup de commentaires vont dans ce sens.

- manque un truc sous le titre, ça fait vide un sous-titre, un truc pour remplir, le terme "journal" seul donne impression de pas fini

- couleurs des typo bof bof

- couleurs de fond s'accordent pas avec les autres c
ouleurs

- typo titre incliné en contradiction avec bottes droites, et font féminin.

- possibilité de rendre moins importantes les informations secondaires (l'autrice et l'édition), soit avec une autre typo, soit avec la même typo mais en moins grand peut-être."

Et mis de côté  (pour la prochaine édition !)
- préférence pour les bottes dessinées au trait (à voir sur www.u-blog.net/monhommeaufoyer)







Publié dans La couverture du livre

Commenter cet article

teypteyp 07/12/2006 23:02

Merci de prendre en considération tous mes commentaires !Pour ce qui est des autres commentaires lus ici et là, effectivement, la couleur de fond est triste, et le sous-titre "Journal" a l'air bien esseulé, mais justement, la couleur de fond tranche avec les couleurs vives des bottes (en gros, les petits bonheurs du quotidien, dans une vie pas rose au quotidien), et le titre+sous-titre actuel montre bien la simplicité d'expression des textes (si ils reprennent bien le style inauguré dans u-blog/monhommeaufoyer ?) : on n'est pas chez Françoise Sagan, ni chez Honoré de Balzac, non, on est dans la vie simple, la "vraie" vie, celle de tous les jours, avec des petites notes disséminées qui relatent toutes le même émerveillement de parents devant leur vie de parents et devant leurs enfants.Bref, personnellement, je trouve cela tout à fait en rapport avec les textes qui seront dedans, si j'ai bien tout compris.Bon, pour ce qui est des textes, effectivement, ce n'est pas très heureux, mais difficile de faire vraiment bien … à moins d'essayer avec une dizaine de couleurs différentes (des fois, le texte en blanc sur fond de couleur peut rendre un très bel effet, mais là, je ne pense pas), et de choisir finalement celle qui fait le plus d'effet.Et enfin, la typo inclinée du titre ne pose pas de problème en soi (ni en soie, ni ailleurs), je crois que j'avais noté que le sous-titre semblait bancal ainsi incliné … peut-être avec le titre incliné, et pas le sous-titre ?Bon courage, bientôt la phase "c'est que du stress de faire un livre" ? Tenez bon.