Combien ça coûte

Publié le par Mamazon

Le jour où le livre sera prêt, tout le monde pourra le commander par le site de Lulu. Avec carte bleue ou compte PayPal.

L'acheteur paie le coût de fabrication (bas) + les royalties que se prend l'auteur (ce qu'il veut) + 20% sur les royalties que se prend Lulu. Et les frais de port (élevés)


Estimation du prix du futur livre "Mon homme au foyer" (qui dépend du cours du dollar) :

Frais de fabrication :
5 euros (les simulations vont de 4,5 à 5,5 euros)
Les royalties des Zonzon
On va dire entre 1 et 2 euros. Prenons 2 pour donner un prix max.
(voir : à quoi servira le revenu des royalties, plus bas)

La comm' de Lulu 20% sur les royalties
40 centimes

Prix total du bouquin hors frais de port 7,5 euros.

Frais de port : c'est là que ça douille
En économie, c'est (aujourd'hui) dans les 3,5 euro. Délais : 4 à 8 jours de préparation, et 8 à 15 jours pour traverser l'Atlantique, mais enfin ça peut prendre un moi aussi.
Ca fait donc un bouquin chez soi pour 11 euros si on n'est pas pressé.

En tarif standard, on monte à 8 euros.
A ce tarif c'est 15,5 euros le bouquin, un peu plus de 100 balles quoi.



Pourquoi des royalties


Rembourser mes légers frais

Le bouquin ne va me coûter presque rien à produire : juste une ou deux commandes pour relecture. 15 euros. C'est remboursé par 10 ventes.

Acheter une option qui permet d'être sur Amazon
Cela s'appelle 'Global distribution', c'est une option à 99$ (78 euros aujourd'hui) qui permet, entre autre, que le livre soit distribué sur Amazon. Et distribution sur Amazon = pas de frais de port. Grandiose non? (1)

Est-ce qu'on peut dire que, si un jour le montant des royalties arrive à cette somme, je prends cette option?

Ca ferait un bouquin livré chez soi à 7,5 euro.

Acheter d'autres blogs devenus livres
Parce qu'il y a des blogs que j'aimerais avoir dans ma bibliothèque, lire dans mon bain, dans le métro, sur un banc au tobbogan : je voudrais me faire une bourse à l'achat de ces livres, si l'idée fait son chemin chez d'autres blogueurs.

(oui, faire des plans pour le cas où on dépasserait la dizaine d'exemplaires en auto-édition, c'est voir loin...)


(1) grandiose, sauf qu'on me fait remarquer que la pratique est illégale en France - vente à perte, alors que le prix du livre est fixe. En effet, la SLF semble avoir intenté un procès à Amazon.

Commenter cet article